Je m'appelle Martin Fouilleul. J'ai commencé à programmer et à m'intéresser au fonctionnement des ordinateurs en parallèle d'études scientifiques et musicales. Après un cursus en classes préparatoires puis en Formation Supérieure aux Métiers du Son au CNSM de Paris, j'ai, avec Julien Carton, cofondé Sweet Spot, une société et un studio de mixage dédiée à nos activités dans le domaine du son et de la musique.
J'ai simultanément noué des collaborations avec des artistes sur des pièces mettant en jeu des dispositifs électroniques et informatiques, comme par exemple Nasenflügletanz de Stockhausen pour DX7, sampler et percussions, avec Benoit Maurin et Haga Ratovo, les opéras Didon et Enée de Purcell et Le monde de la Lune de Haydn revisités avec électronique temps réel pour la compagnie Manque pas d'Airs, le dispositif électro-acoustique de l'installation Listen to the World de Marina Smorodinova aux Rotondes de Luxembourg, ou encore des plug-ins d'effets sur mesure pour le trio électro jazz NOX.3.

J'écris actuellement Top !, un lecteur-séquenceur multimédia destiné au spectacle vivant, et je travaille avec NOX.3 sur un prototype de gant équipé de capteurs pour le geste musical augmenté.

Un mot sur le “Fait-main”

L'ambition de Forking Paths est de ressembler à l'atelier d'un ébéniste ou d'un maître verrier.

J'aime bien l'idée de programmer “à la main”, d'être curieux et de s'intéresser aux rouages de nos outils, plutôt que de s'en remettre à des boites noires et d'empiler des libraries les unes sur les autres. Et je pense qu'il est parfois louable d'essayer de “réinventer la roue” ! Cette attitude comporte bien sûr son lot de remises en question, mais sinon, où est l'enjeu ?

Certains programmeurs se soucient réellement de façonner de belles œuvres logicielles à la main. Et vous savez quoi ? Il existe même une communauté florissante de ce genre de personnes, qui s'échangent des idées et des ressources éducatives, et qui font pousser leur propres programmes dans leur propre jardin numérique. Il s'agit du Handmade Network, et si vous avez un penchant pour la technique, je vous encourage vivement à y jeter un œil !